vendredi, 26 mai 2017
Le métier de guide... Imprimer

 

En préambule à cette présentation « sommaire » d’un métier hors du commun, il est important d’avoir conscience de la liberté nous autorisant encore à vous conduire sur tous les sommets de la planète, par n’importe quel versant, y compris et surtout le versant du plaisir... !

Le 18 Juin 1741, une curieuse caravane constituée de huit aristocrates Anglais traverse la campagne Genevoise pour se rendre dans la vallée de « Chamouni »…Sur place, chasseurs, cristalliers et contrebandiers conduisent sans le savoir leurs premiers clients : les monchus…

William WINDHAM ce jeune officier de l’armée Anglaise décrira sa vision de la mer de glace en ces termes. » Un lac agité d’une grosse bise et gelé tout d’un coup… »

Tout autour, l’aiguille Verte, le Dru, les Jorasses, le Mont-blanc attendent :

Le métier de guide vient de naître…

En 1821, le métier s’organise et la 1ere compagnie des guides est crée à Chamonix. Des règles, une tarification donne les contours d’une profession désormais reconnue. En 1946 une école et un syndicat forme et regroupe ces futurs professionnels de la montagne. Aujourd’hui comme hier, les guides continuent de s’adapter aux mouvances de la clientèle, d’un climat en mutation, d’une société du loisir ou le guide lui-même se perd dans la consumérisation de la montagne. C’est une image bien sur, mais la véritable aventure montagnarde se passe du temps et des frontières, du connu et du garanti… Nous sommes des guides de Haute Montagne…

 

 

Salut c’est David MARRET, 43 ans. Tour à tour accompagnateur, pisteur cetouriste ( !) et moniteur de ski (diplôme non-fini, trop de compète quand j’étais jeune !), je fais le guide depuis 1998. La neige me passionne, la grimpe et la photo également.

A l’origine de la courte échelle, je souhaite aussi partager ce projet avec quelques collègues passionnés.

Retrouvons-nous en montagne…Un large choix de courses vous attendent. Bonne visite sur le site et à bientôt sur la corde.

David.M